Comment créer une allée de jardin ?

Les allées ont une très grande importance dans l’aménagement de jardin vu leur nécessité. Ils sont à la fois, une décoration pour le jardin mais aussi un espace pour circuler. Pour votre déplacement d’un point à votre jardin, on peut envisager plusieurs types d’allées. Cela se joue dans la façon de tracer, de revêtir, et d’habiller le passage.

Le tracé de l’allée de jardin

Pour créer une allée de jardin, il faut toujours commencer par le tracé. Vous pouvez choisir entre deux options. Soit le tracé droit, soit le tracé courbe. Concernant l’allée tracée droit, cette option est la plus facile. Il est idéal pour les allées principales qui joignent la maison et le jardin. En raison de sa forme, il se repère facilement et facile à aménager. Par ailleurs, pour l’allée en courbe, il renvoie un effet de surprise en se demandant ce qu’il y a par la suite. Pour ce type de tracée, même s’il est plus long à parcours, il donne quand même une ambiance de promenade. À vous le choix, mais cela va dépendre également de la grandeur et le plan de votre espace.

Le revêtement de l’allée de jardin

Là aussi, il existe plusieurs alternatives. Tout d’abord, le sol peut être revêtu de dalle, pavés ou briques. Ce revêtement est durable si il est posé comme il le faut en suivant les techniques de la pose et avec de meilleurs joints. En suite, vous pouvez choisir le revêtement en gravier, cailloux polis ou paillettes d’ardoise. Ce choix vous permettra d’épargner quelques sous, car il est moins coûteux. Il est simple et économique et est adapté au chemin de piéton et de voiture. En troisième lieu, il y a le revêtement Balthazar. Ce revêtement est écologique si vous voulez créer une allée de jardin. Le produit est totalement naturel. Il est facile à entretenir et pas très onéreux.

L’habillage de l’allée de jardin

Pour l’habillage de l’allée de jardin, vous pouvez choisir des bordures minérales ou végétales. L’entretien sera plus facile si vous optez pour la bordure minérale et la forme de l’allée sera plus soulignée et plus ordonnée. Et si vous adoptez les bordures végétales, choisissez des plantes adaptées au sol et qui assure la fonction de rebord, tel que les vivaces en coussin, les lavandes ou les banquettes de buis. Pour finaliser votre création, n’oubliez pas les éclairages, surtout ceux que vous employez tous les jours.

Comment fleurir le pied d’un muret ?
Zone urbaine : comment aménager un toit terrasse ?