Les bons conseils pour habiller sa façade de maison avec des plantes grimpantes

Une façade tapissée de fleurs diverses produit un charme inégalé. Écologique et esthétique, l’habillage des murs extérieurs avec des plantes grimpantes est la nouvelle tendance du moment. Vous aussi, vous songez à égayer votre jolie maison par une touche de verdure ? Découvrez nos conseils pour bien réussir l’embellissement de votre façade.

Le choix des plantes, une étape cruciale pour que l’effet soit réussi

Chaque espèce de plantes grimpantes a ses caractéristiques spécifiques : couleur, taille, type d’accroche, nécessité de niveau d’ensoleillement, etc. De ce fait, vous devez prendre en compte toutes ces spécificités pour que le résultat obtenu réponde à vos souhaits. Si vous n’êtes pas un fin connaisseur de la botanique, n’hésitez pas à demander conseil à votre entourage ou à votre paysagiste. Néanmoins, voici quelques exemples de plantes grimpantes en façade les plus plébiscitées.

Tout d’abord, les végétaux comme le lierre, le schizophragma, l’hortensia grimpant et l’ampélopsis possèdent des racines aériennes et donc s’agrippent par leurs propres moyens aux murs. Elles nécessitent donc très peu d’entretien au quotidien. Par contre, les autres végétaux comme les rosiers et la vigne de table ont besoin de support pour se fixer au mur. Vous pouvez ainsi maîtriser la manière dont les plantes ornent la façade. Côté esthétique, il y en a pour tous les goûts comme les incontournables rosiers pour les zones ensoleillées, la bougainvillée rouge violacé et le cobéa à grandes fleurs bleues en cloche.

Bon à savoir sur la période et les techniques de plantation des végétaux grimpantes

Le printemps est la meilleure période pour mettre en terre les plantes grimpantes. Néanmoins, il est possible de planter les végétaux tout au long de l’année sauf en période de gel. Tout dépend de la variété des plantes que vous avez choisie. Concernant la plantation, il vous suffit de creuser un trou, d’y placer la motte en position légèrement inclinée, de reboucher le trou et d’arroser le tout.

Quelques précautions à prendre pour éviter les dégâts

Bien qu’esthétiques, les plantes grimpantes sont assez envahissantes. Pour garder un résultat harmonieux, vous devez entretenir régulièrement votre façade végétalisée. Les plantes peuvent aussi causer des dégâts importants lorsqu’elles s’agrippent sur la toiture. C’est pourquoi il vaut mieux limiter le développement des végétaux sur les murs extérieurs. Notez également que sur une façade en mauvais état, les plantes peuvent accentuer la détérioration du support. Il est donc plus judicieux de traiter en amont ces pathologies avant de procéder au tapissage de fleurs sur les murs.

Comment créer une allée de jardin ?
Zone urbaine : comment aménager un toit terrasse ?