Comment fonctionnent les pièges à nuisibles connectés ?

pièges à nuisibles connectés

Grâce à l’avancée de la technologie, il est désormais possible de lutter contre les nuisibles grâce à des appareils connectés. Dites au revoir aux pièges traditionnels ! Vous pouvez suivre le mouvement de ces bêtes dites « nuisibles » grâce aux pièges à nuisibles connectés et ce, à distance. Mais comment fonctionnent-ils réellement ? Découvrez tout à propos du fonctionnement des pièges à nuisibles.

Zoom sur les pièges à nuisibles connectés

A l’inverse des pièges traditionnels, les pièges à nuisibles connectés sont beaucoup plus performants et moins énergivores. Ils sont le fruit de l’avènement technologique. Ces pièges désignent des appareils destinés à contrôler, à distance, le mouvement des rongeurs dans les zones connectées. Il s’agit d’une manière plus innovante de lutter contre les rongeurs ou tout autre animal entrant dans la catégorie des nuisibles. Par l’intermédiaire d’une plateforme, les outils connectés sont capables de détecter la présence des nuisibles en temps réel. Surveiller vos pièges à distance devient un jeu d’enfant. Plus besoin de se déplacer ou de livrer à une course poursuite avec les rongeurs : votre piège à nuisible s’occupe de tout ! Divers types sont élaborés dû à la présence de nuisibles intelligents qui nécessitent des appareils plus sophistiqués. Accompagné du ragondin, le rat musqué fait sans doute partie de ces nuisibles qui ne se laissent pas attraper facilement et qui en plus, sont capables de sentir la présence des outils connectés qui les guettent. Le choix d’un piège à rat musqué ou d’un piège à ragondin doit donc se faire méticuleusement et nécessite la prise en compte de certains critères. Développé pour une large cible, on retrouve également ces piégeages au sein des entreprises. En effet, les entreprises doivent veiller à la présence d’éventuels nuisibles au sein de leurs locaux. Grâce aux appareils connectés, les entreprises peuvent vaquer librement à leurs tâches sans avoir à être constamment au guet des rongeurs présents dans leurs espaces de travail.

Comment fonctionnement les pièges à nuisibles connectés ?

Avant d’opter pour ce genre de dispositif, connaître son fonctionnement est indispensable. Pour vous permettre d’être informé sur la localisation et les mouvements des nuisibles autour ou dans votre piège, le dispositif de piégeage connecté est mis en relation avec un GPS. Ce dernier fonctionne de manière indépendante au réseau téléphonique. En effet, il s’agit d’un outil autonome et opérationnel qui vous informe peu importe l’endroit où vous vous trouvez. Si vous avez opté pour un piège à ragondin, dès lors qu’il aura attrapé un nuisible, vous en serez informé par SMS et ce, indépendamment de votre localisation. La localisation exacte ainsi que la probabilité qu’un nuisible ait été piégé vous sont fournies dans le SMS en question. L’application fournie par le fournisseur du dispositif peut être une autre alternative au SMS. Il s’agit d’un moyen plus performant étant donné que le réseau mobile n’est pas toujours disponible, surtout en campagne. Une fois qu’un message vous ait été livré, c’est seulement à ce moment-là que vous aurez besoin de vous déplacer pour vérifier l’état de votre piège. Les modèles se font de plus en plus sophistiqués et certains d’entre eux vous permettent d’acquérir des photos en plus des informations fournis par SMS ou sur l’application intégrée. En effet, des pièges dits « photographiques » existent pour prendre des photos à partir d’un appareil photo numérique muni d’un déclenchement automatique suivi d’un capteur de mouvement. Grâce à ce dernier, vous pourrez avoir des preuves photographiques des rats qui passent à proximité. Mais l’évolution constante de la technologie a permis de développer un modèle qui enregistre même des vidéos se surveillance.

Bref, ces dispositifs sont faits de sorte à optimiser le temps et le déplacement dont vous avez besoin pour vaquer à d’autres occupations tout en étant constamment en alerte sur la présence d’éventuels nuisibles.

Pourquoi préférer les pièges connectés aux pièges traditionnels ?

Les pièges connectés s’adressent principalement aux personnes qui ne disposent pas de beaucoup de temps pour guetter les nuisibles qui rôdent autour et à l’intérieur de leur foyer. Ces nuisibles peuvent représenter de réels fléaux et la performance des pièges traditionnels est plus limitée par rapport aux pièges connectés. En effet, si la trappe à souris ne permet d’attraper qu’une souris à la fois, son emplacement doit également être bien choisi en fonction des zones où se trouvent les rongeurs. De son côté, le piège connecté vous informe, en temps réel, de tous les mouvements de nuisibles détectés autour de votre piège. Ils permettent aux utilisateurs de s’assurer que le piège ait bien attrapé un nuisible sans avoir à se déplacer pour vérifier fréquemment. Lutter contre les nuisibles intelligents à l’instar du ragondin ou du rat musqué devient plus facile et vous permet de vaquer à d’autres occupations tout en étant informé de leur éventuelle présence. De plus, la super performance des pièges à nuisibles connectés vous permet d’éviter les différents types de maladies qu’ils véhiculent.

Quels animaux sont concernés par le piégeage connecté ?

Le ragondin et le rat musqué sont les nuisibles « starlettes » du dispositif de piégeage connecté. Toutefois, la plupart des cages à piège sont compatibles avec le dispositif de piège à nuisible connecté, peu importe l’animal nuisible concerné. En effet, malgré le fait que les appâts aient été initialement conçus pour capturer le ragondin et le rat musqué, le piège à nuisible s’adapte à tout type de cages à piège. L’accroissement progressif des ragondins au sein de la population a poussé les développeurs de ces dispositifs à concevoir un nouveau modèle de piégeage connecté. La présence de ces animaux nuisibles peut, en effet, impacter négativement le plan sanitaire et écologique au sein de la société. Même un animal nuisible intelligent tel que le ragondin ne pourra pas endommager le boîtier. La raison est toute simple : le boîtier connecté étant situé à l’extérieur de la cage, il n’y a aucun risque à ce que l’animal piégé ne l’endommage. Tous les animaux considérés comme nuisibles et connus pour leurs effets destructeurs entrent font donc partie des animaux cibles de ce dispositif initialement conçu pour détecter les ragondins et les rats musqués.

Pourquoi posséder un abri de jardin ?
Comment choisir son mobilier de jardin ?